Hommage du jour de l'Eau

Aller en bas

Hommage du jour de l'Eau

Message par Veigrec le Mar 3 Jan - 10:59

22/11/11 - Post de : Mithra
Mithra arrêta son Betrayal non loin du Temple de la tribu puis parcourut le reste du chemin à pieds...
Quelques Nomades étaient déjà là.Totemkine, fidèle à sa tâche, s'était apprêté pour officier et honorer à nouveau les Grands Anciens...

- "Mes frères et soeurs Nomades, je vous vois...
Ce soir, c'est votre Imajaghan qui prend la parole...Devant notre Teotuah, nous sommes réunis sur ce parvis pour honorer la Mémoire...
La mémoire de l'abnégation, d'une volonté de métal, de métal et de Fusion des esprits...D'une volonté contre laquelle je me suis élevée par le passé, et que j'ai toujours respecté et apprécié à sa juste valeur,et j'espère, avec ma volonté, lui avoir fait honneur...
Ayant souvent été son adversaire, m'étant souvent élevée contre la violence des BOSS, appréciez le respect que je lui porte, que je leur porte...
Puisse ce respect vous inspirer mes frères, puisse-t'il inspirer la communauté,puisse-t'il leur montrer que la haine fait le jeu de l'ennemi commun et sournois...
Aujourd'hui Leeloo n'est plus à la tête d'Acidalia,le Chant des Dunes se souviendra de son courage et de sa dévotion à son idéal,il nous le rappellera dans l'écho du Souffle de Grave Digger, il portera son aura dans l'enceinte de leur Temple...
Une trace indélébile dans le sable de la Pourpre... une adversaire à nulle autre pareille, sans qui je ne serais probablement pas la personne que je suis aujourd'hui, où même que j'ai été...
C'est avec beaucoup d'émotions que je vous parle mes frères...J'ai l'impression que c'est une partie de moi-même qui part avec elle...
Mais, la connaissant, Mictlan peut se faire du soucis...
Honorez sa mémoire mes frères,Leeloo marquera de son empreinte le Chant des Dunes..."

Totemkine, l'Adepte de votre syndicat Nomades a réalisé une incantation de Rituel ancien qui améliore les performances de tous les membres du syndicat et ce durant plusieurs heures... Toutes les pathologies et plaies de chacun sont soignées immédiatement.


Réponse de : Stilgar
*Déjà installée autour d'une table au Forage, je sirotais avec quelques nomades notre boisson des sables après une bonne après-midi d’entraînement au bar.

Une journée comme les autres peut-être, mais nous attendions une intervention de notre Gulzëryïn, Totemkine. Mithra aussi avait tenu personnellement à rendre honneur à son ennemie de longue date. *

*Après son office retransmis sur les vox du bar, je me lève et apuie son discours. *

“La Rouge est immuable, mais la Rouge gronde. Du plus profond de cette terre et de son histoire, des chants rares nous parviennent aujourd’hui. Et c'est bien là que la tribu pense apercevoir la sagesse des Grands Anciens.

C’est pourquoi nous voulions les célébrer.

Mais c’est vents nous les percevons avec une saveur particulière, un peu plus âcre que d’habitude, moins acide.

J’espère que cette cérémonie tournera le regard des Grands Anciens vers nous pas pour leur puissance, mais pour nous porter chance dans la réalisation de la Grande Caravane. D’ailleur on espère un petit coup de pouce pour les tests de Tsiolko serait le bien venu, histoire d’éviter un méchante boule de feu d’hydrogène. Je precise pour nos voisins Arctica.

En même temps, on commence juste à s’organiser sérieusement, ce serait mal venu pour nous aussi.

Mais voilà, c’est une preuve que la vie continue à gagner son indépendance sur Mars.

Ce combat ne s’est pas arrêté hier, et de nombreux hommes le mènent encore même dans les profondeurs rocheuses.

Je garde tout de même une pensée pour l’une de ces plus ardente défenseuse; liée à elle par le chiffre 37et le rouge.

En signe de respect. “

*je renverse quelques gouttes d’élixir des sables sur le sol.

Puis je salue les autres terra touchés par le rituel. *


Réponse de : Veigrec
*Il ne l’avait pas connue, mais si tant et tant parlaient d’elle c’est qu’elle en valait sans doute la peine. La peine causée à certains, et la peine de la voir ainsi les quitter pour les autres. Nul ne semblait indifférent, soit ils l’aimaient, soit ils la détestaient. Et si les Nomades lui avaient rendu hommage, c’est qu’elle devait bien le mériter.*

*Venant au devant de son temple affublé de l’habit de cérémonie rituel, il avait pris avec lui un seau. En haut des marches, il allait s’adresser à tous ceux qui le regarderaient. Ainsi qu’à la meute aperturienne qui était présente dans le temple.*

-"Aujourd’hui est un jour triste, et un jour heureux. Un jour heureusement triste ou bien tristement heureux. Nous ne saurions dire. Mais ce jour reste le jour de l’eau. Et de la mort renait la vie. De celui qui au plus loin du chemin perçoit la lumière, n’essaie jamais de la fuir. Et va devant, devant lui encore. Ne sachant ce qu’il y trouvera. Nous-mêmes, nous le saurons un jour, mais d’ici-là, nous restons dans l’incertitude.
La seule certitude reste que l’homme nait grain de poussière dans cet univers, et retournera à la terre de Mars afin de la nourrir. L’eau pénétrera la terre, et le peu qui restera ensemencera la terre qui peu à peu verra l’herbe pousser.
L’eau, nous sommes le jour de l’eau, et en ce jour nous devons l’honorer. Comme nous devons honorer ceux qui nous quittent pour retourner à la terre, et qui lui permettent de vivre peu à peu."

*Il plonge alors ses deux mains dans le seau qu’il avait apporté avec lui quelques minutes plus tôt. Puis commence un petit rituel :*

-"Toi l’eau qui nous donnes la vie. Toi l’eau qui composes l’essentiel de nos corps, et du corps de chaque être vivant. Toi eau qui nous permets de vivre et sans qui nous ne serions qu’éléments secs et sans vie que les Grands Anciens te bénissent. "

*Ressort ses mains de l’eau, puis reprend le seau. Descend les escaliers et se porte à hauteur de chacun de ses syndiqués présents. Puis appose avec le pouce de la main droite quelques gouttes d’eau sur le front de chacun d’eux. Auxquels s’en suit un petit recueillement. Onze fois le rite se répète. Puis il remonte en haut des marches avec le seau d’eau toujours dans la main.*

-"Mes frères, mes sœurs, aujourd’hui reste un jour de douleur, un jour de peine, un jour bien difficile. Mais comme à la pluie vient le beau temps, à la peine vient le bonheur retrouver. Nul ne doit pourtant oublier ceux qui nous quittent. Mais la vie continue, et l’eau nous marque de son sceau.
En ce jour de l’eau bien particulier où la mort se mêle plus encore qu’à l’accoutumée à la vie, je vous enjoins d’y faire plus attention encore.
Recueillons-nous sur nos morts en ce jour. Ceux qui sont partis encore hier, ainsi que ceux qui sont partis bien avant cela également. Car nombreux sont ceux qui firent Mars et qui donnèrent leur vie, pour nous permettre aujourd’hui d’être ici."

*Mettant alors un genou à terre, fermant les yeux, et joignant ses mains par devant son visage, il arrêta son flot de paroles. Pour se recueillir tout comme il espérait que ceux qui le verraient feraient au même moment. Une minute, peut-être plus, la notion de temps semblait lui échapper. Pourtant, il rouvrit les yeux pour les détourner vers le seau qui restait prêt de lui. La cérémonie se devait de continuer. Il y plongea donc sa main droite. Pour l’en ressortir par la suite mouiller. Et apposer son pouce droit sur son front comme il l’avait fait précédemment avec celui de ses syndiqués. Appelant alors de tous ses vœux les Grands Anciens. Qui par ce cérémoniel réunissait chacun des présents, afin qu’ils ne forment plus qu’une seule entité. Une seule entité qui serait bientôt bénie par les Grands Anciens. Chacun en ressentirait une énergie bien plus grande que durant la bénédiction habituelle. L’énergie ainsi ne serait pas distillée par son propre corps. Et tous ressentiraient bien mieux cette énergie salvatrice.*

-"Soyez bénis en ce jour de l’eau, en ce jour de la vie nouvelle…"

*Puis, après avoir été assailli comme ses compagnons de l’énergie ancienne, il mit un second genou à terre. Pour se laisser transpercer de part en part. Il resta alors à genoux durant quelques minutes, puis se retira en son temple avec le seau d’eau qu’il laisserait à l’entrée…*
avatar
Veigrec
Admin

Messages : 545
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum